lutter-ballonnement-noel

3 astuces pour éviter les ballonnements pendant les fêtes

Ballonnements, lourdeurs, brûlures d’estomac… dur, dur de digérer les fêtes de fin d’année ! Pour la plupart d’entre nous le programme c’est : retrouvailles, rires et surtout festins gargantuesques. Mais alors, comment profiter de ce moment unique sans avoir, quelques heures plus tard, des douleurs intestinales ? Zoom sur quelques astuces bien-être pour éviter les maux de ventre pendant les fêtes de fin d’année.

astuces-ballonnements-vivre-mieux-ok

1. Prendre le temps de savourer

Évidemment, s’il y a bien un moment dans l’année où l’on peut se faire plaisir, c’est bien à Noël ! Mais même si le repas n’est pas très diététique, n’oubliez surtout pas la règle la plus importante: prendre le temps de bien mâcher.
Saviez-vous que la mastication était directement liée à la sensation de faim ? Plus on mange lentement en mâchant longtemps, plus la satiété arrive rapidement. La mastication est un véritable coupe-faim a elle toute seule ! Prenez alors le temps de déguster chaque bouchée en appréciant les saveurs. Tentez de reconnaître chaque ingrédient composant le plat et vous verrez que vous éviterez plus facilement de manger plus que nécessaire.

En mastiquant on facilite aussi le travail des enzymes digestives. Ainsi, on diminue les troubles digestifs comme les reflux gastriques et les ballonnements.

2. Éviter les édulcorants de synthèse

Les édulcorants de synthèse seraient-ils une fausse “bonne idée” ?
L’aspartame, le sucralose ou encore la saccharine sont très populaires et se retrouvent même dans les sodas, desserts et aliments allégés. L’avantage, c’est qu’ils ont réellement un goût de sucre, sans les calories. Le problème, c’est que du coup, ils envoient à notre cerveau un message erroné. Plus difficile à digérer, ils causeraient des ballonnements et flatulences. Alors, quitte à se faire plaisir, autant y aller vraiment et miser sur des aliments naturels et si possible bio !

charbon-végétal

Pensez aussi au charbon végétal pour un confort digestif et intestinal. Utilisé depuis l’antiquité, c’est l’arme absolue contre les gaz et ballonnements !

3. Les plantes naturelles à la rescousse

Vous vous sentez lourd·e après un repas trop riche ? Nous vous conseillons alors de faire part belle aux herbes aromatiques et huiles essentielles.
Certaines d’entre elles ont des vertus intestinales très puissantes. En cas de brûlures d’estomac et lourdeur, infusez de la menthe, de l’anis ou encore mieux : du thym frais dans de l’eau bouillante.

Cette décoction vous permet de limiter les effet de ballonnement. Sachez que vous pouvez aussi utiliser des huiles essentielles pour bien digérer. La menthe poivrée , l’estragon ou encore le basilic tropical  seront parfaits pour contrer les maux de ventre. Déposez 2 gouttes d’huiles essentielles sur un sucre avant de le manger. Vous ne pouvez plus rien avaler ? Optez alors pour le diffuseur d’huile essentielle, comme le diffuseur galet  qui apportera une jolie touche déco à votre déco de fêtes de fin d’année.

diffuseur-galet-vivre-mieux-boutique

Et vous, quelles sont vos astuces anti-ballonnements ? Joyeuses fêtes de fin d’année à tous !

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *